Utilisez les copeaux de bois

Les copeaux de bois sont idéaux pour combler les allées et les bordures, donnant un aspect naturel dans le jardin. Mais êtes-vous conscient qu’ils ont un effet bénéfique sur l’état du sol ? Avec un sol sain on cultive des plantes fortes et saines.

Après le taillage et le broyage, les déchets du jardin deviennent des nutriments selon le cycle de la vie de la nature. Cette pratique est déjà utilisée dans l’agriculture et l’horticulture comme alternative aux produits chimiques. En floriculture biologique, par exemple, le Miscanthus et autres graminées sont broyées et utilisées comme paillis pour retenir l’humidité du sol et repousser les escargots.

Une autre méthode qui réussit en écologie est BRF (Bois Raméal Fragmenté) ; où un mélange non composté de branchage fragmenté et appliqué directement sur le sol. Cette technique mise au point par des scientifiques canadiens dans les années 1990 est maintenant utilisée mondialement pour enrichir, régénérer et prévenir l’appauvrissement du sol.

A petite échelle, il existe diverses applications des copeaux de bois, comme le paillis pour le potager ou ingrédient dans le compost. Découvrez quoi faire avec vos déchets d’élagage !

Les copeaux de bois sont idéaux pour combler les allées et les bordures, donnant un aspect naturel dans le jardin. Mais êtes-vous conscient qu’ils ont un effet bénéfique sur l’état du sol ? Avec un sol sain on cultive des plantes fortes et saines.

Après le taillage et le broyage, les déchets du jardin deviennent des nutriments selon le cycle de la vie de la nature. Cette pratique est déjà utilisée dans l’agriculture et l’horticulture comme alternative aux produits chimiques. En floriculture biologique, par exemple, le Miscanthus et autres graminées sont broyées et utilisées comme paillis pour retenir l’humidité du sol et repousser les escargots.

Une autre méthode qui réussit en écologie est BRF (Bois Raméal Fragmenté) ; où un mélange non composté de branchage fragmenté et appliqué directement sur le sol. Cette technique mise au point par des scientifiques canadiens dans les années 1990 est maintenant utilisée mondialement pour enrichir, régénérer et prévenir l’appauvrissement du sol.

A petite échelle, il existe diverses applications des copeaux de bois, comme le paillis pour le potager ou ingrédient dans le compost. Découvrez quoi faire avec vos déchets d’élagage !

En savoir plus

La biodiversité d’un sol forestier

Regardez un sol forestier et vous remarquerez qu’il est toujours couvert. Un effet similaire peut être obtenu en couvrant le sol de votre jardin (végétal) avec des copeaux de bois. Cette couche de paillis offre une protection contre les effets du soleil et aidera le sol à retenir l’humidité. Les mauvaises herbes ne pousseront pas par manque de lumière du soleil, vous économisez beaucoup de temps en désherbage !

Les copeaux de bois sont très bénéfiques pour la vie du sol. La structure est très propice aux champignons et bactéries pour se nicher dans les veines. En plus, les copeaux frais contiennent beaucoup d’éléments nutritifs pour les organismes du sol. Les copeaux de bois à lente décomposition sont riches en humus et favorisent la vie, l’humidité et l’oxygène du sol. Ainsi, vous apportez les avantages d’un sol forestier, y compris la bonne odeur, à votre propre jardin (végane) !

Comment y parvenir ? Répandez une couche de 5 à 10 cm sur le sol, ne couvrez pas les troncs des buissons et des arbres, de copeaux de bois. Quand la couche inférieure est complètement décomposée, rechargez le paillis avec des copeaux frais. Pour la méthode BRF, appliquez une couche de 2-3 cm de branches fraîches broyées d’un diamètre maximum de 7 cm. Utilisez une grande variété de bois, en limitant le pin à 20%. Epandez les copeaux sur la couche supérieure du sol, sans labourer. Laissez le sol ainsi, et la nature fait le reste.

Regardez un sol forestier et vous remarquerez qu’il est toujours couvert. Un effet similaire peut être obtenu en couvrant le sol de votre jardin (végétal) avec des copeaux de bois. Cette couche de paillis offre une protection contre les effets du soleil et aidera le sol à retenir l’humidité. Les mauvaises herbes ne pousseront pas par manque de lumière du soleil, vous économisez beaucoup de temps en désherbage !

Les copeaux de bois sont très bénéfiques pour la vie du sol. La structure est très propice aux champignons et bactéries pour se nicher dans les veines. En plus, les copeaux frais contiennent beaucoup d’éléments nutritifs pour les organismes du sol. Les copeaux de bois à lente décomposition sont riches en humus et favorisent la vie, l’humidité et l’oxygène du sol. Ainsi, vous apportez les avantages d’un sol forestier, y compris la bonne odeur, à votre propre jardin (végane) !

Comment y parvenir ? Répandez une couche de 5 à 10 cm sur le sol, ne couvrez pas les troncs des buissons et des arbres, de copeaux de bois. Quand la couche inférieure est complètement décomposée, rechargez le paillis avec des copeaux frais. Pour la méthode BRF, appliquez une couche de 2-3 cm de branches fraîches broyées d’un diamètre maximum de 7 cm. Utilisez une grande variété de bois, en limitant le pin à 20%. Epandez les copeaux sur la couche supérieure du sol, sans labourer. Laissez le sol ainsi, et la nature fait le reste.

En savoir plus

L’Or du jardin

Le compostage n’est pas seulement une expérience amusante et éducative, il crée également des ressources précieuses pour votre jardin. Faire un bon compost commence par un mélange équilibré de matières. Les déchets verts, comme les restes de nourriture et le gazon, sont riches en azote (N) et donnent de l’humidité et des nutriments au tas de compost. Les matières brunes, comme les copeaux de bois, sont riches en carbone (C) et fournissent la structure et l’aération. Cette synergie est essentielle au processus de compostage.

Il est préférable de couper les déchets du jardin avant de les mettre sur le tas de compost. Ceci est facilement fait avec un broyeur de branches. Une machine à compost permet de broyer d’autres matières organiques en plus des branches. Les matières plus fines accélèrent le processus de décomposition. Commencez par les plus gros morceaux de matière brune au fond pour une bonne aération et continuez par le bon rapport de déchets verts C/N (25:1). Dans la pratique, cela signifie ¾ de matière brune pour ¼ de matière verte.

La température augmentera rapidement quand le processus de décomposition commencera, dû à l’activité des micro-organismes. Lorsque la température refroidit, les cloportes, les vers et les collemboles continueront la décomposition. N’oubliez pas de retourner le tas de compost de temps en temps. Le produit final, sera de l’humus de couleur foncée et sentira le sol forestier. L’humus possède des propriétés essentielles pour un sol sain plein de vie et de nutriments apprécié par les plantes !

Le compostage n’est pas seulement une expérience amusante et éducative, il crée également des ressources précieuses pour votre jardin. Faire un bon compost commence par un mélange équilibré de matières. Les déchets verts, comme les restes de nourriture et le gazon, sont riches en azote (N) et donnent de l’humidité et des nutriments au tas de compost. Les matières brunes, comme les copeaux de bois, sont riches en carbone (C) et fournissent la structure et l’aération. Cette synergie est essentielle au processus de compostage.

Il est préférable de couper les déchets du jardin avant de les mettre sur le tas de compost. Ceci est facilement fait avec un broyeur de branches. Une machine à compost permet de broyer d’autres matières organiques en plus des branches. Les matières plus fines accélèrent le processus de décomposition. Commencez par les plus gros morceaux de matière brune au fond pour une bonne aération et continuez par le bon rapport de déchets verts C/N (25:1). Dans la pratique, cela signifie ¾ de matière brune pour ¼ de matière verte.

La température augmentera rapidement quand le processus de décomposition commencera, dû à l’activité des micro-organismes. Lorsque la température refroidit, les cloportes, les vers et les collemboles continueront la décomposition. N’oubliez pas de retourner le tas de compost de temps en temps. Le produit final, sera de l’humus de couleur foncée et sentira le sol forestier. L’humus possède des propriétés essentielles pour un sol sain plein de vie et de nutriments apprécié par les plantes !

En savoir plus
Swipe for more items

Green Care